PARTENAIRES

L’édition 2018 des Etoiles de l’économie est parrainée par des acteurs majeurs du territoire :

La Région Nouvelle-Aquitaine (Parrain de la catégorie International-Export)

Plus vaste territoire régional de France, comptant plus de 5,8 millions d’habitants, la région Nouvelle-Aquitaine est la 3ème région économique de France avec un PIB de 158 milliards d’euros, la 5ème pour la création d’entreprises. Elle revendique plus de 47 000 créations d’entreprises par an, 11 pôles de compétitivité et est la 1ère de France pour l’investissement dans la Recherche et développement. Le conseil régional est en charge du développement économique, de la formation professionnelle, de l’apprentissage mais aussi de l’aménagement du territoire et des transports. A ce titre, la collectivité a élaboré un schéma régional de développement économique d’innovation et d’internationalisation, le SRDEII, qui fixe les grandes orientations en matière économique. Il s’agit notamment d’accompagner les secteurs traditionnels en matière d’innovation mais aussi faciliter la création de filières d’avenir et encourager l’innovation.

Plus d’informations : www.nouvelle-aquitaine.fr

La Communauté d'agglomération de Pau (Parrain du prix « Entrepreneur de l'année »)

Née de la fusion de trois intercommunalités au 1er janvier 2017 – la communauté d’agglomération Pau – Pyrénées, la communauté de communes de Miey-de-Béarn et la communauté de communes Gaves et coteaux - la communauté d’agglomération Pau Béarn Pyrénées regroupe 31 communes et réuni 162 000 habitants. L’emploi et le développement économique sont au cœur de sa stratégie, tout comme le développement de la fibre optique, afin de renforcer l’attractivité du territoire, ou la création de nouvelles zones d’activité, comme Lons Indusnor pour renforcer l’accueil des entreprises.

Plus d’informations : www.agglo-pau.fr

La CCI Pau Béarn (Parrain de la catégorie Transmission - Reprise d'entreprise)

La CCI Pau-Béarn représente les intérêts de près de 15 000 entreprises locales que ce soit des grands donneurs d’ordre ou des PME. En plus de ses missions d’accompagnement, elle mène une politique active de développement du territoire, avec la mise en avant de ses filières d’excellence : chimie et matériaux, géosciences et génie pétrolier, aéronautique, industrie agroalimentaire… Elle a aussi mis l’attractivité au cœur de sa stratégie et créé pour cela la cellule “Invest in Pau-Pyrénées.” Son équipe dirigeante a enfin souhaité renouer le lien avec les différents territoires en organisant des rencontres régulières avec les élus locaux. La CCI est également actionnaire majoritaire d’Air’Py, qui exploite l’aéroport de Pau-Pyrénées et gère l’Ecole supérieure de commerce (ESC) et le CNPC, spécialisé dans les métiers du sport.

Plus d’informations : www.pau.cci.fr

Le Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques (Parrain de la catégorie Croissance-Développement)

Le Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques travaille à un environnement propice au développement des entreprises. Ses objectifs sont avant tout de renforcer l’attractivité économique des territoires, que ce soit en Béarn comme au Pays basque. Le Département a par le passé participé activement à la modernisation des sites industriels et au soutien de grands projets structurants. Sous sa férule, le comité départemental du tourisme est devenu une agence d’attractivité. Le conseil départemental, via l’EPSA (Etablissement public des stations d’altitude) exploite aussi les stations de ski de Gourette et La Pierre-Saint Martin ainsi que le petit train de la Rhune. Il est également engagé dans le développement des ports de pêche de Saint-Jean de Luz et Hendaye. Enfin, son grand projet économique est le déploiement de la fibre optique sur tout le territoire départemental. Le délégataire devrait être choisi cette année.

Plus d’informations : www.le64.fr

La Communauté de communes de Lacq-Orthez (Parrain de la catégorie Création d'entreprise)

Issue des fusions des intercommunalités de Lacq et d’Orthez en 2014, la communauté de communes de Lacq-Orthez réunit 56 000 habitants sur 61 communes rurales. Le développement économique est un enjeu majeur pour la CCLO qui joue à la fois un rôle d’opérateur et de facilitateur et incarne le partenaire privilégié des porteurs de projets qui souhaitent investir sur le bassin de Lacq ou dans la région d’Orthez. A ce sujet, la CCLO mène une politique active de maîtrise foncière. A ce titre, elle a ainsi repris cette année les friches industrielles de Rio Tinto à Noguères et de Celanese, à Pardies afin de pouvoir accueillir de nouvelles entreprises. En lien avec l’Etablissement public foncier local (EPFL), elle mène aussi la réhabilitation de la friche de la Papeterie des gaves à Orthez. La CCLO développe également l’immobilier d’entreprises et est très impliquée dans le soutien aux projets de recherche.

Plus d’informations : www.cc-lacqorthez.fr

Le Crédit Agricole Pyrénées-Gascogne (Parrain de la catégorie Entreprises et Territoire)

Première banque du territoire, le Crédit Agricole Pyrénées-Gascogne est présent dans trois départements : les Pyrénées-Atlantiques, les Hautes-Pyrénées et le Gers. Banque mutualiste, ayant la proximité pour credo, elle compte 135 agences et 1800 salariés. Le CAPG a dépassé début 2018 le cap des 400 000 sociétaires et réalisé l’an dernier un résultat net supérieur à 100 millions d’euros, soit une progression de plus de 10% par rapport à 2016. Elle a également recensé 10 000 nouveaux clients l’an passé. Premier financeur des entreprises du territoire grâce à sa solidité financière, le Crédit Agricole est très impliqué dans l’innovation et a mis en place différents leviers afin de favoriser localement la création d’entreprises. La caisse régionale prévoit notamment de décliner localement le concept “Village by CA” en créant son propre équipement, avenue Kennedy, à Biarritz.

Plus d’informations : www.ca-pyrenees-gascogne.fr

Total et Total développement régional (Parrain de la catégorie innovation-diversification)

Premier groupe français, Total est aussi le premier employeur privé du Béarn ou, directement ou via ses filiales, l’énergéticien emploie près de 4000 personnes. Sa filiale Total développement régional (TDR) a pour objectif de soutenir des petites et moyennes entreprises en création, en développement ou qui travaillent à l’exportation. Durant les 10 dernières années, TDR a soutenu plus de 1000 PME, ce qui représente plus de 15 000 emplois. TDR est notamment très actif en Béarn, en raison de la présence historique du groupe lié au gaz de Lacq. Le groupe Total contribue ainsi en, en partenariat avec les acteurs socio-économiques locaux, au dynamisme des régions où il intervient. Les dispositifs d’accompagnement sont de plusieurs types : accompagnement à l’exportation et au développement à l’international, appui pour l’innovation…. L’aide de Total développement régional n’est pas réservée qu’aux acteurs relevant des secteurs du pétrole ou de la chimie. Elle couvre tous les secteurs aux seules conditions que l’activité de la PME relève du “B to B” et que l’intervention contribue à l’emploi. La finalité ultime de TDR restant de favoriser le maintien ou la création d’emplois pérennes.

Plus d’informations : www.developpement-regional.total.fr

A propos du Centre Scientifique et Technique

Pour atteindre les objectifs que se fixe Total en Exploration-Production, le centre scientifique et technique Jean Feger (CSTJF), situé au cœur de Pau, constitue un centre d'excellence technologique regroupant sur un même site l'expertise scientifique et les moyens d'étude de l'Exploration-Production (EP) de Total ; technologie de pointe des laboratoires, puissance du nouveau centre de calcul haute performance (HPC) font du CSTJF, qui regroupe près de 2900 personnes, un centre de recherche et développement (R&D) et un pôle de compétences intégrées dans le monde pétrolier, au service des filiales de l'EP qui opèrent partout sur la planète.

Le Groupe Euralis (Parrain de la catégorie Dynamique collective)

Le groupe coopératif Euralis, qui a soufflé l’an dernier ses 80 bougies et dont le siège est à Lescar, fédère 12 000 agriculteurs et près de 5000 collaborateurs autour d’un engagement coopératif qui associe pérennité, solidarité et compétitivité. Le groupe est organisé autour des pôles agricole, semences et alimentaire auquel il faut ajouter un pôle participations et développement. Enraciné dans le Sud-Ouest, Euralis se développe en France et à l’international. Avec un chiffre d’affaires de 1,5 milliard d’euros, la coopérative est un leader européen des marchés agricoles et agroalimentaires. Euralis est un acteur majeur dans la production de foie gras avec ses marques Rougié et Montfort et le 1er opérateur européen sur le marché du maïs. Avec sa filiale Stalaven, il est aussi un acteur important des plats cuisinés. Euralis se développe également dans de nouveaux marchés comme la production de soja et a repris récemment une entreprise de charcuterie ardéchoise, Teissier. Devant composer avec les conséquences de la grippe aviaire, Euralis est actuellement engagé dans une stratégie de montée en gamme et travaille aussi à rendre plus facile la vie des agriculteurs, en développant la digitalisation et l’accès aux outils numériques.

Plus d’informations : www.euralis.fr

Teréga (Parrain de la catégorie Développement durable)

Teréga a pris la suite cette année de TIGF (Transport infrastructures gaz France). Un nouveau nom qui renvoie à “territoire réseau gaz” et qui est aussi lié au lancement d’un projet d’entreprise baptisé “impact 2025”. Il s’agit d’insister à la fois sur les valeurs de proximité de la société, dont le siège social est à Pau, mais aussi son engagement dans la transition énergétique, notamment avec la promotion du biométhane. Teréga emploie plus de 580 personnes dont 400 rattachés à son siège palois et à ses bureaux de Billère. L’entreprise gère à ce jour près d’un quart des capacités françaises de stockage de gaz sur plus de 5000 kilomètres de canalisations dans le grand sud-ouest, soit 14% du réseau français de gazoducs. Et ne cesse de se développer.

Plus d’informations : www.terega.fr

Le Greta Sud-Aquitaine (Parrain de la catégorie Transition numérique/digitalisation)

Le Greta Sud-Aquitaine est présent dans les Pyrénées-Atlantiques et les Landes. Son ambition est de faire correspondre l’offre et la demande sur le marché local de l’emploi. Implanté à Pau, Bayonne, Dax et Mont-de-Marsan, la structure forme aux métiers de demain et travaille à mettre ses stagiaires en relation avec les chefs d’entreprise afin de répondre à leurs besoins de recrutement. Avec ses 140 collaborateurs et près de 850 formateurs, le Greta participe ainsi à la formation de plus de 7500 personnes par an. Acteur majeur du territoire, ayant réalisé un chiffre d’affaires supérieur à 11 millions d’euros en 2017, en progression de 10% par rapport à 2016, il a aussi signé plus de 3.000 conventions de formation l’an dernier avec 700 entreprises clientes sur le bassin de l’Adour. Ces chiffres témoignent de la dimension prise par l’opérateur, qui a investi fortement le créneau de la transition numérique, et propose plusieurs formations sur ce segment dans le développement web ou la pose de fibre optique.

Plus d’informations : www.greta-aquitaine.fr/greta-sud-aquitaine

Sud Ouest Publicité

Régie du Groupe Sud Ouest, Sud Ouest Publicité propose des solutions de communication sur tous les supports de presse quotidienne, internet et outils numériques, de télévision, de magazine, des espaces d’annonces classées, des projets thématiques & d’événements ainsi que des outils de communication institutionnelle à travers sa structure Etudes et Médias. Au total, la régie de GSO sert plusieurs dizaines de milliers d’annonceurs chaque année.

Contact en Béarn : 05 24 36 35 00.

Créa-Sud communication

Dirigé par Eric Dournes, le groupe Créa-SUD Communication est spécialisé dans la communication événementielle. Au travers de ses 5 structures, il met à la disposition des entreprises privées ou publiques, des collectivités ou des groupements professionnels, ses pôles de compétences pour créer, produire ou animer des opérations événementielles internes ou externes. Créa-Sud est partenaire de la soirée de remise des prix, organisée le 22 novembre prochain au palais Beaumont de Pau, et mobilise son savoir-faire et ses équipes de production pour en faire un événement majeur de la vie économique locale et régionale.